Fertilisation

Le buis est une plante qui demande une grande quantité de substances nutritives pour garder sa belle couleur verte. Si le dosage de fertilisant est insuffisant, la plante ne poussera pas correctement et les feuilles adopteront une couleur jaunâtre et deviendront jaunes sur les bords. Il faut faire une distinction entre la fertilisation des plantes en pleine terre et la fertilisation des plantes en pots. Tous nos conseils sont basés sur l’expérience acquise au sein d’horticultures professionnelles et s’appuient sur des moyennes. Pour obtenir un conseil exact, il est préférable de faire effectuer une analyse du sol. La nature du sol est déterminante pour évaluer la quantité de fertilisant : les terrains limoneux et argileux requièrent moins de substances nutritives que les terrains sablonneux.

Les engrais composés contiennent plusieurs éléments nutritifs. L’azote (N), le phosphate (P) et le potassium (K) sont les substances principales. Vous trouverez la formule sur l’emballage. Pour le buis, le magnésium (MgO) est également important car cet élément renforce la jolie couleur verte. Le calcium (Ca) est indispensable au buis et son apport se fait par un amendement calcaire supplémentaire. Si vous utilisez du maerl, vous fournirez simultanément les oligoéléments nécessaires.

Fertilisation en pleine terre

Plusieurs systèmes existent pour le jardinier amateur:

Fertilisation aux engrais organiques:

Ces engrais sont produits à partir de matières premières organiques et agissent en douceur (peu de risque de brûlures). La durée moyenne d’action est de 6 à 8 semaines. C’est pourquoi, il est nécessaire d’effectuer plusieurs fertilisations par an.

  • avril: 10-15 kg/are (100m²)
  • mi-juin: 5-10 kg/are
  • août: 5 kg/are

Ces engrais ne doivent pas être enfouis. La présence supplémentaire de magnésium dans ce type d’engrais garantit une jolie couleur verte. Formule à titre d’exemple : 7-5-7+ 2MgO

Fertilisation aux engrais enduits:

Ces granulés sont enrobés d’un enduit qui garantit une libération lente des éléments nutritifs (pas de risque de brûlures). Ces engrais sont écologiques car de faibles quantités d’éléments nutritifs sont emportées par ruissellement vers la nappe phréatique. La durée d’action est de 5 à 6 mois en fonction de la formule choisie. Une seule fertilisation par an sera suffisante dans la plupart des cas. Une légère fertilisation supplémentaire peut éventuellement être effectuée dans le courant du mois d’août.

  • mars/avril : 7 kg/are
  • éventuellement en août : 3 kg/are

exemple : Everris Agroblen 15-8-16+ 5%MgO

ASTUCE: il est nécessaire d’augmenter le dosage dans les jardins contenant de nombreuses haies ou de grands arbres. L’épandage peut se faire par temps sec, idéalement suivi d’une averse ou d’un arrosage.

Fertilisation en pot

Pour la culture en pot, les producteurs professionnels utilisent principalement des engrais enduits de type Osmocote. L’enduit résineux spécial permet de garantir une libération progressive des éléments nutritifs. Les plantes disposent dès lors tout au long de la saison de croissance d’une dose d’éléments nutritifs suffisante. La croissance sera donc uniforme. En fonction de la formule choisie, la durée d’action s’élève à 6 mois environ. Dès lors, 1 fertilisation par an suffit dans la plupart des cas. Ce type d’engrais ne présente pratiquement aucune perte par ruissellement. C’est pourquoi, il est également efficace et écologique. mars/avril: 30 grammes par 10 litres de substrat (granulés)ou 4 tablettes de 7.5 g/10 litres de substrat (sous forme de tablettes) Exemple : Osmocote