Plantation et travail de la terre

Avant de procéder à la plantation, un travail adéquat de la terre s’impose afin d’obtenir une bonne structure du sol. La préparation du sol doit se faire dans des conditions climatiques suffisamment sèches. Tout accès sur une terre trop humide peut entraîner une détérioration structurelle et un apport d’oxygène insuffisant aux racines. Le bêchage profond du terrain permettra de rompre les couches de terre compactes et donnera aux racines la possibilité de se développer correctement.
Après le bêchage, il est conseillé d’augmenter la teneur en humus du sol par l’ajoute de compost de jardin ou de terreau. Comptez en moyenne 2 à 3 m³ par are (100m²), en fonction du type de sol. Dans le cas d’une terre trop acide (faible pH), il est conseillé d’ajouter du maerl en respectant un dosage de 10 à 15 kg/are. Cet amendement calcaire permet d’améliorer la structure du sol et la croissance du buis (le buis est en effet une plante calcicole).

Le moment de la plantation dépend du type de plante. Les plantes à racines nues peuvent être plantées d’octobre à fin avril, les plantes en motte se plantent d’octobre à fin mai et les plantes en conteneur (cultivées en pot) peuvent être plantées durant toute la saison. Veillez toutefois à observer les points suivants:

Plantes à racines nues

Veillez toujours à ce que les racines ne dessèchent pas. Vous devez à tout moment les protéger à l’aide de feuil (certainement en cas de transport) et les planter immédiatement ou les mettre en jauge. Cette mise en jauge implique l’enfouissement de l’entièreté de la botte de manière à permettre la plantation à un moment ultérieur.

Plantes en motte ou motte grillagée

Veillez à ce que les mottent ne dessèchent pas et à les protéger également contre les mauvaises conditions climatiques (recouvrir ou mettre en jauge). Il n’est pas nécessaire de retirer la toile de gaze qui recouvre la motte. En se développant, les racines la transperceront sans problème et la toile de gaze ou la motte grillagée se décomposera dans la terre.

Plantes en conteneur (cultivées en pots)

Ces plantes peuvent être mises en terre tout au long de l’année sans aucun risque. Cependant, en période d’été, veillez à arroser abondamment pendant les premiers jours après la plantation.

ASTUCE: Après la plantation, veiller à arroser les plantes 1 fois de manière abondante afin que la terre englobe parfaitement les racines.